• fanfic 4 chapitre 7:

    boom!!! c'est une explosion, super on vient a peine d'arriver et le château se fait attaquer.on doit les aider.

    reby: gadgill on doit les aider!

    gadgill: t'inquiete crevette c'était mon idée.

    reby: super mais arrete de m'appeler crevette. natsu la muraille du chateau est solide?

    natsu: oui mais sa va pas rester solide eternellement.

    reby: prevenez moi quand elle pouront resister. moi je vais faire un tour.

    natsu euh d'accord.

    gadgill: c'est qui vos ennemi?

    lucy: comment on pourait le savoir on est l'interieur.garde!

    garde:oui?

    erza: qui sont nos ennemi?

    garde: raven tail.

    erza: encore

    gadegill:comment sa encore?

    lucy: c'est la 10ème en 1 mois.

    gadgill: ah ouais c'est beaucoup. mais ou est la crevette?

    reby: la!

    pendant qu'il parlait raven tail attaquaient avec des canons.

    natsu: sa ne va plus tenir!

    reby: sa c'est ce que vous dites. iron!

    un joli mur en fer s'installa autour de la muraille.

    natsu: super!

    reby: et c'est pas fini. iron! fire!

    gadgill recu du fer qu'il mangea et natsu fit pareil avec le feu.

    reby: maintenant les garcons battez vous.

    reby tomba par terre.

    gadgill: qu'est-ce qui se passe crevette?

    reby: il me reste olus beaucoup de magie je pourais pas me battre avec vous desoler.

    gadgill: pas grave se que ta fait est genial!

    natsu: ou sont lucy et erza?

    gadgill: entrain de se battre.

    natsu: allons-y.

    1h plus tard le combat est enfain terminer et le mur de fer de reby disparut. reby tomba dans les pommes, a cause du faites qu'elle est utiliser trop de magie, mais gadgill la ratrappa avant qu'elle s'etalent par terre.

    lucy: met la ici.

    lucy avait emmene gadgill (qui portait reby) dans une chambre et lui designait le lit.

    gadgill: ok.

    gadgill posa en douceur reby ( il doit beaucoup y tenir pour la poser en DOUCEUR!)

     2 jours plus tard reby se reveilla et previent a ses amis qu'elle devait y aller.

    reby: gadgill et moi devont y aller alors au revoir.

    elle toucha la manette et disparut.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :